Politique


Je voterai blanc...

(Publié par extraits dans l'Evénement du Jeudi du 21 mai 1997)

         Je voterai blanc parce que vous êtes unanimes à nous proposer de prier pour l'arrivée de la croissance, condition nécessaire à votre efficacité, alors que cette croissance nous appauvrit, qu'elle le fait même doublement puisqu'elle enrichit l'Etat. Si vous en doutez et que vous vous dites de droite, lisez J. GOLDSMITH quand il écrit dans le Times que l'augmentation de la criminalité fait de la croissance, et vérifiez que si je casse toutes les vitres de ma rue, nous allons nous appauvrir et l'état s'enrichir de la TVA. Si vous vous croyez de gauche, écoutez J. DELORS quand il dit qu'un immense embouteillage fait de la croissance et observez comment nous allons tous dans ce cas, payer de l'essence pour rien sauf pour l'Etat et ses taxes.
          Lire la suite...


Elections, fondement de la
démocratie ou "piège à c..."?
         La démocratie est fondée sur deux pieds, aisément contradictoires, qui sont "donner la parole à tous" et "accueillir ce que dit la majorité comme intelligent".
         Comment les rendre compatibles sans tomber dans l'exemple du guide "démocrate" d'un musée qui va accueillir ses visiteurs par un "Nous allons voter pour savoir si nous commençons par la salle 12 ou par la salle 27" ?
         C'est au fond un petit problème logique qu'il faut d'abord poser. Lire la suite...

Napoléon a tué la Vendée...

         La Vendée militaire allait de Fontenay le Comte aux Herbiers, de Cholet à Parthenay, elle s'opposait à la République pour des raisons probablement aussi complexes que celles qui se font s'entre-déchirer les Carpates ou les Balkans. Lire la suite...