Education


Le devoir de vivre en s'engageant

(Publié dans La Croix le 3 décembre 1998)
(Titre original: Le devoir de vivre)

         Nos enfants se savent un devoir de vivre. Ils aimeraient en connaître les règles.
         Eduquer c'est aider chacun à épanouir en soi, au mieux de ses capacités, son être vrai, son agir vrai et son échange vrai.
         On s'aperçoit vite que les trois sont liés et l'on découvre un premier cycle d'enrichissement personnel: l'échange apporte la connaissance à l'être. L'être va décider l'action. L'action apportera la tolérance à l'échange. L'échange augmentera encore la connaissance qui enrichira davantage l'être qui deviendra plus apte à prendre les décisions d'actions qui le confronteront encore plus au nécessaire respect de l'autre, etc.... C'est le cycle de l'école qui construit en mettant l'accent sur les connaissances, la tolérance et le choix.
Lire la suite...


L'éducation

         Le but de l'éducation est l'harmonieux mélange de l'esprit de décision, de la capacité d'expression, de l'efficacité de ce qu'ils entreprendront, de la tolérance vis à vis des tiers, des connaissances nécessaires et des expériences bien ingérées. Nous reparlerons dans une prochaine Lettre de l'Ecosophie des liens entre ces six qualités. Que chacun arrive à développer à son maximum individuel, cet équilibre, en utilisant et en travaillant la perception, le discernement et la volonté dont il a été doté. La République nous a appris que tout enfant a droit à ce parcours d'effort, fondé sur le désir de grandir, quelle que soit sa naissance.
         Lire la suite...


Les lieux d'éducation 

          En plus de la famille, deux types de lieux paraissent complémentaires et nécessaires à un bon apprentissage de la vie.
         Le premier est ce que l'on appelle collège, lycée, université. Un lieu centré sur l'apprentissage de la connaissance, un lieu nourri d'écoute et de tolérance, un lieu où l'expérience des autres est racontée, qu'elle soit mathématique, philosophique, biologique, géographique, mécanique ou simplement humaine, un lieu où l'action est faible mais où le désir de connaître trouve à s'assouvir, un lieu qui ressemble à nos écoles de campagne et à nos universités du début du siècle. Lire la suite 
    


Les éducateurs

         Parents, étudiants ou retraités, bénévoles ou professionnels, ils doivent s’aimer suffisamment pour aimer les autres et savoir, à l’avance, qu’ils sont provisoires. Ce dernier point est essentiel car la relation avec l’adolescent s’arrêtera d’autant plus brutalement qu’elle aura été profonde. Elle cessera sans préavis, le jour où l’enfant aura besoin d’autre chose.
         Lire la suite...


Les Trois Etapes

         La sexualité n'a sans doute jamais été en éducation, en dépit des apparences, un sujet aussi tabou. C'est un sujet sur lequel ce qui est entendu relève bien souvent de difficultés cachées qu'a vécues celui qui parle et qu'il a du mal à s'avouer à lui-même. Cela génère facilement l'excès tant dans la justification que dans la condamnation. Lire la suite...


Stabat puer dolorosus 

         Eduquer est un mot merveilleux qui mène vers demain. Mais quand on le réduit à classer les élèves sur leur capacité à répéter ce qu'on leur embecque, quand nos écoles et nos universités ne semblent plus savoir ce qu'est le discernement, je ne comprends plus rien.
         La responsabilité est un mot fort, fondé sur un trépied solide de compétence, d'engagement et de doute. Mais quand je regarde nos hommes politiques, je ne comprends plus rien.  Lire la suite...